Quel crédit dans les chiffres de Sciensano pouvons-nous encore avoir ?

Publié le 18 Décembre 2021

Je ne sais si c’est consciemment, ou s’il s’agit d’une mauvaise manipulation ou une erreur dans la chaîne qui conduit sciensano à produire un chiffre … je n’en sais rien. Je n'accuse pas, je constate.

 

Le constat: du 24 novembre au 15 décembre, le rapport entre le nombre de « cas » et le nombre total de tests effectués (le taux de cas) a été gonflé artificiellement, au maximum de 2,21 %, ce qui n’est pas négligeable.

(Pour obtenir ce taux, j'utilisais, pour le nombre de tests réalisés, la feuille de calcul produite par sciensano dans ses "datasets" intitulée "Total number of tests by date". C'est cette feuille de calcul qui a fait l'objet de corrections par sciensano le 16 décembre. Quant au nombre de "cas", j'utilise les données produites dans le 'dashboard' de sciensano.)

 

Je vous rappelle que c’était précisément la période de grande 'agitation' de l’entente médiatico-experto-politique de la peur, de la discrimination et parfois de la haine, qui a amené de nouvelles décisions qui visent notamment et principalement nos enfants de 5 ans et plus : vaccins-thérapies géniques et masques obligatoires.

 

Au minimum, aurions-nous souhaité des explications de sciensano, mais rien !

 

 

Je vous mets en graphique « 1 », en % :

1. En rouge, le taux de « cas » (« cas »/tot tests) gonflé artificiellement.

2. En bleu-vert, le taux de « cas » corrigé, tel qu’on peut le calculer actuellement (avant le 24 novembre, la courbe rouge se confond avec la courbe bleu-vert).

 

 

Cela change-t-il quelque chose ?

 

Oui, car lors des décisions malvenues visant nos enfants, l’entente médiatico-experto-politique pouvait s’abriter derrière une augmentation du taux de « cas », certes sortie de l’exponentielle, mais augmentation lente malgré tout. Or avec la correction actuelle, il n’en était rien. La sortie de l’exponentielle a été suivie par un taux qui n’augmentait plus, au contraire, stable ou même en descente. Et l’entente médiatico-experto-politique ne pouvait plus s’abriter, se cacher derrière une fausse donnée/information.

 

 

Je vous mets en graphique « 2 » et « 2bis » avant et après correction. Il s’agit du graphique explorant la présence d’exponentielles (données mises sous logarithme) 1.7 que vous pouvez retrouver sur les « Graphiques 53 », et 1.6. sur les Graphiques 54 ». (Pour l’explication, je vous y reporte).

 

 

 

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

&&&&&&&&&&&&&&&

Rédigé par Christophe de Brouwer

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonjour, <br /> <br /> J'ajoute que, aux alentours du 5/12/2021, le site de sciensano rapportait une proportion de 60-70% de vaccinés à l'hôpital dans leur rapport "hospital epidemiology" (j'ai une capture d'écran qui le montre), 5 jours après, c'était, sans explication, retombé à +/- 40% sur le graphe et tout l'historique du graphe aussi. J'ai contacté Sciensano pour savoir ce qui était à l'origine de cette modification rétroactive de leurs données, sans réponse. (je peux produire la capture d'écran en question). Courage à tous!
Répondre